La Corée du Sud pourrait construire son premier porte-avions

Suivant le récent choix de Tokyo, Séoul aurait décidé à son tour de se doter d’un porte-aéronefs léger capable de déployer les derniers chasseurs américains F-35B. Ce futur navire, qui serait mis en service avant la fin des années 2020, reflète les tensions géopolitiques qui frappent le continent asiatique.

Več na: http://www.lefigaro.fr/international/la-coree-du-sud-pourrait-construire-son-premier-porte-avions-20190724

nazaj